Cinéma : La vie d'Adèle

photo-le-poster-officiel-de-la-vie-d-adele-portrait-w532-1.jpg

 

---> Date de sortie Sortie au cinéma : 9 octobre 2013

---> Réalisé par Abdellatif Kechiche
Avec Léa SeydouxAdèle Exarchopoulos, Salim Kechiouche ...

Long-métrage Français . 
---> Genre : Comédie dramatique
---> Durée : 02h59min 
---> Année de production : 2013

Synopsis : À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s'affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

C'est avec grande impatience que j'attendais ce film. Quand j'ai su qu'il sortait le 9 octobre, j'ai fait mon possible pour aller le voir le plus tôt que possible. Donc 3 jours après sa sortie je me suis empressé de prendre ma place sur internet pensant qu'il y aurait la Cohu pour ce film, Triple palme d'or à Cannes tout de même ! Finalement nous n'étions qu'une petite 20aine dans la salle. Tout le bruit qu'on fait pour ce film ne serait-ce donc pas un simple brouhahaha commercial ? Bref. Je m installe me préparant psychologiquement à passer 3h de pure folie devant le film d'amour lesbien du siècle. 
Le film commence par une série de gros plan de la fameuse Adèle allant au lycée, ses camarades, le prof sur un questionnement sur un bouquin de Marivaux : La vie de Marianne... C'est sûrement un choix du fameux réalisateur Abdellatif Kechiche dont (on ne va pas se mentir) on avait jamais entendu parler avant cette palme d'or bien qu'il ai fait 2 chef d'oeuvre avant. Le choix de montrer la vie on ne peut plus normale d'Adèle. Adèle a une vie normal, elle plait aux mecs, elle couche avec. La camera de Kechiche nous montre un acte sexuel mystérieux, limite agréable à voir car il est court et caché. On ne voit jamais la nudité de l'homme mais celle d'Adèle nous est offerte directement. Au bout d'une heure de film, Adèle croise enfin la fameuse Emma aux Cheveux bleus. L'histoire s'en suit, Abdellatif Kechiche nous montre leur rapprochement toujours très pragmatique et mystérieux. Puis enfin on a le droit pendant quelques longues minutes ( bien trop longue à mon gout) à un acte sexuel très proche du porno malheureusement. Pas porno mais le frisant. Pour le coup la nudité des deux filles est a son comble. C'est a dire qu'il n'y a même pas de jeu de mystère avec les draps, on a là un rapport sexuel cru, gênant et bien trop long. Il remet ça une deuxième fois, puis une troisième fois. ! Çà en devient gênant même agaçant. On comprend alors pourquoi le film est interdit au - de 12 ans. Ce film est un réel don de Soi des actrices. 

Enfin dans la dernière partie, on assiste à la rupture incompréhensible du couple. Vue que l'une rend jalouse l'autre et ne comprend pas que l'autre fasse de même. Rupture d'autant plus incompréhensible que les deux sont malheureuses de celle-ci.

Ce film est une succession de gros plans qui à un moment deviennent pénible car on a rarement de vue d'ensemble.

Pour ma part, il y a quand même une petite déception. Ce film je l'attendais tellement, je l'avais limite idéalisé! D'un autre coté Abdellatif Kechiche insiste sur des détails, la morve au nez, la façon de manger, la façon de toucher, la façon de parler.. Très intéressant, mais attention à ne pas en abusé ( pour de vrai la morve au nez c'est pas sexy à la longue). Pour finir il ne faut pas confondre porno et film d'amour ! Il manque aussi peut être un réel coming out de la part d'Adèle bien que sans ce n'est pas gênant. 


Dans les points positifs, on dénote une jolie histoire d'amour, bien qu'incompréhensible, une envie d'exister, un don de soi des deux actrices, de beaux gros plan, et une réel envie de Abdellatif Kechiche de soulevé le problème de l'intolérance pour l'homosexualité. Il s'agit d'un film engagé à voir malgré tout ! C'est un réel Chef-d'oeuvre !


Pour ma part je suis assez mitigé, mais on ne peut qu'applaudir la performance des actrices et d' Abdellatif Kechiche en allant voir ce film. Meritait-il sa triple palme d'or à Cannes? Oui rien que pour la performance des deux actrices!!

• • • • • 

La vie d'Adèle cinéma critique lesbien

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×